Tesson viré du Point après ses propos sur les musulmans

0
548

capture_decran_2015-01-13_a_13.08

Eh oui, la liberté d’expression a ses limites et ne peut faire fi du respect et de la dignité. Philippe Tesson l’aura appris à ses dépens. Les propos qu’il a tenus sur les musulmans, au micro d’Europe 1, lui auront coûté sa place au Point.

Après les propos qu’il a tenus sur les musulmans, Philippe Tesson aurait été licencié par Etienne Gernelle, directeur du point. Déjà accusé d’incitation à la haine raciale, Philippe Tesson, 87 ans, n’en est pas à ses premières frasques. Ses propos sur Europe 1, mercredi, lors d’un débat sur la laïcité, lui auront coûté sa place de chroniqueur au Point: «D’où vient le problème de l’atteinte à la laïcité sinon des musulmans? On le dit ça? Et bien moi, je le dis! Je rêve ou quoi? C’est ça notre problème actuellement, c’est les musulmans qui mettent en cause la laïcité! C’est les musulmans qui amènent la merde en France aujourd’hui!». Telles avaient été les paroles de Philippe Tesson qui en ont choqué plus d’un et créé une vive polémique suite à laquelle l’auteur de ces mots pour le moins violents a exprimé, par le biais du journal Le Parisien, un semblant de regret: «Lorsque j’évoque les musulmans, je ne parle pas de l’ensemble de la communauté musulmane, j’utilise un terme générique, et je pense que tout le monde a compris. J’ai toujours été comme ça, je dis ma vérité. Je n’attaque pas l’ensemble des musulmans. Je comprends que cela ait pu blesser certains, je le regrette, mais j’ai toujours dit les choses de manière très crue, et ce n’est pas à mon âge que l’on va me changer.» Toujours est-il qu’une réflexion sur la liberté d’expression et ses limites semble être amorcée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*