Verviers: Les premières images de l’assaut anti-terroriste

0
637

648x415_benjamin-netanyahu-nicolas-sarkozy-ibrahim-boubacar-keita-francois-hollande-angela-merkel-mahmoud-abbas-lors-marche-republicaine-11-janvier-2015-paris

De nombreux coups de feu entendus, un immeuble en flamme. Voici la première vidéo amateur qui nous parvient de Verviers. Elle montre l’intensité de l’opération anti-terroriste qui s’est soldée par la mort de 2 jeunes djihadistes qui venaient de revenir de Syrie.

Deux jihadistes ont été abattus jeudi lors d’une opération anti-terroriste à Verviers, a annoncé le parquet fédéral lors d’une conférence de presse. Un troisième a été arrêté. Le niveau d’alerte a été relevé à trois sur quatre pour les forces de police par l’Ocam. Aucun lien n’a été établi avec les événements survenus en France jusqu’à présent.


Premières vidéos de l’opération de police dans les milieux jihadistes à Verviers

Dans le cadre d’un dossier du parquet fédéral, un juge anti-terrorisme de Bruxelles a fait exécuter une dizaine de perquisitions dans les arrondissements de Bruxelles, Verviers et Hal-Vilvorde, a expliqué le magistrat fédéral dans une salle de presse bondée, avec plusieurs dizaines de journalistes belges et étrangers. L’enquête portait sur une cellule opérationnelle composée notamment de personnes qui revenaient de Syrie et planifiaient des attentats terroristes d’envergure contre des services de police, et ce de manière imminente. L’attaque ne visait pas nécessairement Bruxelles.

Lors de la perquisition à Verviers, les suspects ont ouvert le feu sur les policiers avec des armes de poing et de guerre. Deux terroristes ont été tués, un troisième a été interpellé. Aucun civil ou agent n’a été blessé.Une conférence de presse sera organisée vendredi à 11h00. Des perquisitions dont les résultats ne sont pas encore connus étaient en cours jeudi.Le niveau d’alerte a été relevé par l’Ocam à trois sur quatre pour la police, mais reste à deux pour le reste de la population.Aucun lien n’a été établi ni avec les événements survenus en France, ni avec le Carolo arrêté pour ses rapports avec Amedy Coulibaly. L’enquête avait été ouverte avant l’attaque de Charlie Hebdo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*