Un professeur retraité a poignardé sa femme à El Jadida

0
2472

52653fc2e95fb9ATL-MAR2A

Lundi matin, un professeur de langue française à la retraite à El Jadida, a poignardé sa femme, dans l’espace de la cour du tribunal avec un couteau bien aiguisé, entraînant des blessures graves au niveau de l’une des reins.

J’ai suivi nos sources que le mari était toujours à couteaux tirés avec sa femme, résultant de ses problèmes familiaux, des amis, de la famille et des personnes de bonne volonté, ont tenté des médiations pour un retour à la normale, mais elles ont échoué. Divorce était la seule solution irréversible.

Des sources ont rapporté ces nouvelles, le divorce devait se régler divorce devant un tribunal, qui a nommé la séance du couples, le lundi matin, 21 Octobre 2013, à comparaître devant la justice. Lorsque la femme attendait, comme son mari et les plaideurs, hier matin, devant la salle plénière, dans le hall du tribunal, le mari tenait caché la paire de couteau sous ses vêtements, et il a frappé, sa femme dans le dos, avec l’intention de la tuer, Et s’est effondré effondrée sur le sol dans son sang.

La Cour a été secouée par cet acte criminel retentissant. L’intervention de certains avocats sont intervenus, pour le dissuader de continuer à frapper la malheureuse.

La police judiciaire se précipita vers la scène du crime. Et a procédé au transfert urgent de la victime, à bord de l’ambulance, à la clinique d’El Jadida.

Quant à la police judiciaire elle a arrêté le mari et l’a incarcérée dans une cellule, pour violence contre les femmes en attendant l’enquête préliminaire, pour tentative d’assassinat avec préméditation.

9ATL MAR2A222

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*