Espagne : Une jeune marocaine de 17 ans qui se prostituait et ses parents devant la justice.

0
871

12-07-25-995261226

Une rocambolesque affaire de prostitution a éclaté en Espagne, dans la localité d’El Ejido, près d’Almeria. Une jeune marocaine de 17 ans qui pratiquait le plus vieux métier du monde a été interpellée par la police et placée sous la surveillance des services locaux de protection. Ses parents pourraient également être poursuivis par la justice pour leur possible implication dans cette histoire.
Une famille marocaine pourrait avoir de sérieux ennuis à cause d’une affaire de prostitution impliquant une mineure. La police espagnole a mis la main sur une adolescente marocaine de 17 ans, habitant à El Ejido avec ses parents et ses deux frères, qui se prostituait. Selon Europa Press, l’interpellation a eu lieu le 15 décembre dernier après que les éléments de la Guardia civil ont constaté que la mineure exerçait la prostitution dans certains endroits de la ville.

D’après la même source, la jeune marocaine ainsi que ses deux frères ont été confiés aux services de protection de l’Assemblée andalouse. Pour cause, ses parents pourraient être impliqués dans cette affaire de prostitution de mineure. Ils ont en tout cas été pointés du doigt par la police. Une enquête a été déjà diligentée pour déterminer leur probable implication.

La jeune fille exerçait aussi au domicile familial

L’arrestation de la jeune marocaine ne met en tout cas pas fin à cette histoire. Ses parents sont actuellement dans le collimateur de la justice espagnole. En effet, leur fille mineure aurait pratiqué la prostitution dans une zone délimitée par ses propres tuteurs légaux, explique le journal local, La Voz de Almeria. D’après ladite source, l’adolescente offrait ses services à l’intérieur même du domicile familial et ce, avec le possible consentement des parents.

Les parents dans le collimateur de la justice

La police n’a pas épargné les parents. Ces derniers auraient pu être de mèche avec leur fille ou du moins la laisser se prostituer. L’enquête qui a été ouverte à leur sujet se poursuit. Le père qui faisait des allers-retours au Maroc ainsi que sa femme ont été d’ailleurs été conduits devant le tribunal d’instruction et de première instance d’El Ejido. Pour le moment, le tribunal a décidé de les laisser en liberté. Toutefois, devant la gravité des accusations, il leur a interdit d’approcher leur fille.

Pour sa part, la police va se pencher désormais sur la vie de cette famille au cours de ces dernières années et déterminer à partir de quel âge la jeune fille a commencé à pratiquer la prostitution. Selon les sources espagnoles, l’enquête va chercher à révéler si la mineure a été victime de possible abus et ainsi qu’à déterminer les méthodes pour recruter les clients.

Source:yabiladi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*