Dangereuse manipulation de preuves administratives entre la commune de Beni Sidal Lota et celle d’Iaazzanene

0
1066

Dangereuse manipulation de preuves administratives entre la direction de Beni Sidal Lota et la direction d’Iaazzanene

L’ancien Caid Youssef… ?

Le vice-président Hamza Berkoush, de la commune d’Iaazzanene à Bouyafar region de Nador s’empare de 21 hectares de terres appartenant à d’autres d’autres personnes et les enregistre au nom de sa belle-famille avec la complicité du député Mohamed Aberkene.

Une plainte a été déposée auprès du Procureur de la République près la Cour d’appel de Nador par plusieurs victimes à qui appartiennent ces terres, dont la superficie et de (21 hectares) qui leur ont été volées par le chef adjoint de la communauté d’Iaazzanene, Hamza Berkoush, qu’il a enregistrée au nom de la mère de son épouse, à son insu, et la complicité d’un des magistrats de Nador du nom de Mohamadi Boudohi, les plaignants ont réclamé une enquête pour arrêter l’usurpation de leurs terres et en punir les auteurs.

Ce qui est plus grave encore, selon les victimes, c’est que l’ancien Caid de la commune d’Iaazzanene ait accordé un certificat de propriété à Hamza Barkoush, malgré l’absence de confirmation des documents dans le cadre d’un deal, et malgré le manque de terres dans le l’influence territoriale du groupe, et que les témoins qui se sont présentés au Bureau de la justice ont été informés qu’ils déposeraient au sujet d’un terrain qu’ils connaissaient, propriété de Mohamed Aberkane, situé au rond-point de Chemlala dans la communauté d’Iaazzanene, où ils ont témoigné de bonne foi, de sorte qu’il est apparu plus tard aux témoins que la propriété faisant l’objet du témoignage est située dans la commune Beni Sidal Lota , appartenant à d’autres personnes, et qu’elle a été acquise par Hamza Barkoush, vice-président de la commune d’Iaazzanene, et qu’il a enregistré au nom de sa belle-mère, à son insu, et il s’agit de la dame « A – Bent Mimoon », de sorte que les témoins reviendraient signer un engagement de rétractation de leurs témoignages.

Reste à préciser que ce Hamza Barkoush est poursuivi dans plusieurs affaires devant les tribunaux de Nador et crimes d’argent à Fès, liés à des vol, et autres escroqueries.

Il est également connu pour ses méthodes sataniques de piétinement de la propriété des autres, y compris les terres de ses frères et de sa mère, et il est connu pour sa langue et ses mots puants, également connu pour son langage de voyou.

Source : kawalisrif.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*