Pillage de sable à Bouyafar: Préjudice environnemental ne compte pas à Nador!

0
131

Pillage de sable, tandis qu’un nouveau scandale à Essaouira impliquant des notables et que des élus et agents d’autorité risquent de tomber dans les prochains jours. Ils sont en effet accusés d’appartenir à une «mafia du sable» qui brasse indûment plusieurs millions de dirhams.

Le député roi de Bouyafar, Mohamed Aberkene ( Mohamed Oubarchane ) continue de massacrer, et voler toute la région depuis des années, en toute impunité avec l’aide de tous les gouverneurs qui se sont succèdes durant des décennies…

Qui de si puissant protégé cette racaille, c’est exactement ce qu’est cet individu mafieux, qui fait vivre un enfer à la population, ou depuis quelque temps vole des millions de mètres cubes de sable sur une nouvelle concession ou un ballet de plus de 80 semi-remorques d’un poids total dépassant 60 tonnes empreinte la route 6202 interdites aux plus de 10 tonnes en toute impunité!

Monsieur le gouverneur de la région de Nador pouvez-vous nous donner une reponse à ce désastre environnemental que fait subir quotidiennement cet individu à toute la population aussi, sans être inquiété?

Notre roi Mohamed VI doit être mis au courant et que vous fassiez le nécessaire, pour faire en sorte de faire ce pourquoi il vous a mis a ce poste.Plusieurs centaines de RME vont tout faire pour que cette fois-ci notre souverain soit mis au courant de vos agissement, pour protéger ce parrain, que rien ni personne ne semble mettre hors d’état de nuire…

Tandis qu’à Essaouira juste quelques tonnes de sable volé, et évalué à plus de 20.000 mètres cubes, d’une valeur de quelque 10 MDH ont suffit à mettre dans les prochains jours des notables en prison. Selon le quotidien Al Akhbar du 18 juin, des entrepôts secrets ont été découverts par des contrôleurs relevant du ministère de l’Intérieur, qui ont immédiatement procédé à leur fermeture. Le parquet général est attendu pour entrer en lice très prochainement, en vue d’ordonner une enquête pour faire la lumière sur ce trafic illégal qui constitue en même temps un préjudice environnemental pour toute la région.

Depuis plusieurs années les quotidiens de la région ainsi que plusieurs journaux nationaux ont fait des investigations et publié ces pillages, sans que Mohamed Oubarchane ne soit inquieté sur le sable volé et qui a permis de contribuer à des constructions de plage de Melilla et des bâtiments.

C’est le gouverneur de la province, Adil El Malki, qui a ordonné la fermeture immédiate desdits entrepôts, le retrait des licences et l’envoi sur place d’enquêteurs relevant du service provincial de l’équipement et des travaux publics, et leur habilitation à saisir la justice une fois les coupables identifiés.
Monsieur le gouverneur de la région de Nador, il serais temps d’arreter de faire des bisous à ce mafieux de Mohamed Oubarchane, et faire votre travail.

Si vous étés incompétent pour prendre l’exemple et faire votre travail comme celui d’Adil El Malki,vous étés prié de démissionner et laisser votre place à une personne intégré et qui appliqueras la loi une bonne fois pour toutes à l’encontre de ce voyou de la région qu’est Mohamed Oubarchane!!!

Plusieurs voix s’élèvent à Nador pour dénoncer cette mafia organisée qui sévit à Bouyafar depuis plusieurs années,sans que Mohamed Oubarchane soit inquiété, ni par vous monsieur le gouverneur de Nador, ni par la gendarmerie royale, c’est à se poser des questions ( avez vous des bandeaux opaques sur les yeux quand ces semi-remorques passent devant vous sur la route 6202 interdites aux plus de 10 tonnes?

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*