Voici l’horreur raconté par un infirmier qui était à Paris pour l’acte 11…..

0
62

Sain et sauf à Colmar et c’est malheureusement le cas de le dire, j’ai honte de ce que j’ai vu à Paris… 

J’ai vidé la totalité de mon sac de medics soit environ 200 compresses et 2000 doses de sérum physiologique. 
Je suis intervenu sur plusieurs plaies dû à des coups de matraques ( crânes, nez et arcades sourcilières ) et soigner une personne qui s’est déchirée en deux le mollet en voulant fuir une charge de CRS…
L’après-midi était déjà mouvementée mais c’était pire quand la nuit est tombée, la police n’était plus que dans l’agression gratuite et la provocation, à plusieurs reprises j’ai été sciemment visé en tant que medics, j’ai pris un flashball dans l’épaule et été attrapé par des policiers, j’ai pu m’en sortir grâce à l’intervention musclées des black bloc ( merci à eux ), j’ai vu un medic se faire rouer de coups, traîner par terre et charger dans un fourgon…
J’ai aussi vu de belles choses comme le courage, la détermination, de l’entraide et la haine du peuple français envers cette répression policière.
J’ai vraiment eu l’impression d’être en zone de guerre, j’ai été blessé et eu de la chance cela aurait pu être pire, vu l’état de mon épaule je ne serai pas disponible au moins le week-end prochain, mais je vous dis à très bientôt et faites très attention à vous sur le terrain.

Pauvre pays.. Gouvernement de fou qui assassine et blesse sont peuple… RÉVOLUTION !!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*