La Marine royale marocaine tire sur un go-fast, plusieurs blessés

0
62

La Marine Royale marocaine annonce ce soir qu’une de ses unités a tiré sur une embarcation se trouvant de « manière suspecte dans les eaux marocaines après son refus d’obtempérer aux avertissements ».

 

 

Hier, une unité de la Marine royale a ouvert le feu sur un go-fast à bord duquel se trouvaient une dizaine de personnes, toutes de nationalité marocaine, qui étaient sur le point de partir vers l’Espagne.

Trois personnes ont été blessées, et une femme a perdu la vie à son arrivée à l’hôpital. Il s’agirait, selon plusieurs témoignages publiés sur les réseaux sociaux, d’une jeune femme âgée de 23 ans. Hayat était étudiante en droit à l’université de Tétouan, ville où elle est née.

Issue d’une famille modeste, elle avait tenté de rejoindre l’Espagne pour trouver du travail et subvenir à ses besoins et ceux de sa famille, lit-on encore.

Ces derniers jours, des rumeurs faisant état de la présence de go-fast transportant gratuitement tous les migrants vers l’Espagne s’étaient propagées sur les réseaux sociaux, poussant de nombreux jeunes dans le nord du Maroc à se rendre sur les plages pour tenter d’embarquer.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*