Johnny Hallyday est décédé à l’âge de 74 ans

0
99

Johnny Hallyday est mort dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre à l’âge de 74 ans, a annoncé sa femme Laeticia à l’AFP. Le chanteur souffrait d’un cancer du poumon. Il est décédé dans sa demeure de Marnes-la-Coquette.

Johnny Hallyday n’est plus. Le monstre sacré de la chanson française ne chantera plus. “Johnny Hallyday est parti. J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité”, a écrit Laeticia dans un communiqué à l’AFP. Il s’était battu comme un lion face au cancer qui ravageait ses poumons. Ces derniers temps, la bête de scène ne tenait plus sur ses jambes. C’est en fauteuil roulant que la star avait été admise à la clinique Bizet dans le 16 ème arrondissement. Après son hospitalisation, Johnny Hallyday se faisait soigner dans sa demeure de Marnes-la-Coquette. Il s’est éteint entouré de tous les siens.

Une bête de scène

Si la disparition de Johnny est si douloureuse, c’est parce que Jean-Philippe Smet, de son vrai nom, était l’un des rares artistes français inusables. Pendant 54 ans, Johnny a tissé des liens inépuisables avec sa cohorte de fans, en témoignent les innombrables sosies de la star. Celui qui n’hésitait pas à donner du coffre avait rassemblé un total impressionnant de 28 millions de téléspectateurs au cours d’une carrière longue de cinq décennies. Son allure de “rockeur vaurien” n’avait cessé de fasciner. Oui, le rock était sa passion. Et n’en déplaise aux mauvaises langues, c’était le Parisien qui l’a popularisé en France.

La naissance de Johnny Hallyday

C’est à l’âge de 14 ans que le jeune Jean-Philippe s’est pris de passion pour les riffs endiablés après avoir écouté Elvis Presley pour la première fois. Le jeune homme un peu paumé s’était essayé au violon avant de le bazarder en lui préférant une guitare électrique. L’enfance du jeune homme au regard sibyllin était synonyme de changements. Johnny était né de l’union entre Léon Smet, un Bruxellois, et de Hu­guette Clerc, mannequin-cabine à Paris. A leur séparation, Johnny avait été confié à la tante paternelle qui a élevé le garçonnet avec ses deux autres filles, Desta et Menen. Les cousines de Johnny étaient danseuses et Desta a épousé un danseur américain, Lee Halliday. L’Américain, incarnation vivante de l’ « americ@an dream », est devenu le père spirituel du petit Jean-Philippe, qu’il surnommait “Johnny”. En 1960, il était Johnny Hallyday et électrisait déjà les foules avec son tube “T’aimer follement”.

Pendant plus de 50 ans, Johnny n’avait cessé d’émouvoir et de fasciner les foules. A 74 ans, l’artiste au mental d’acier nourrissait encore l’”envie” de se produire sur scène. Les choses se sont déroulées autrement. C’est sûr, il va nous manquer.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*