VIOLENCE, DROGUE, ET PROSTITUTION DANS LES ÉCOLES PUBLIQUES

0
348
Rassurons nos lecteurs des écoles de la mission française qui ont jugé subjectif un article très partagé par milliers sur les délinquants rôdant aux abords de leurs établissements et leurs agissements, la situation dans ceux des écoles de l’enseignement public n’ont rien à leur envier.
Les agressions répétées d’enseignants dans les enceintes des lycées et collèges ne sont que l’arbre qui cache une vaste forêt où toutes les formes de la jeune délinquance y ont pris leurs quartiers. A commencer par la drogue qui n’a jamais autant circulé ainsi que les psychotropes et ces derniers temps les pilules d’ecstasy de piètre qualité et périmées et vendues à bas prix.
Les partages de vidéos et photos pornographiques ne sont pas en reste et rassemblent filles et garçons aux heures creuses ou pendant l’école buissonnière en l’absence de toute présence des représentants de l’ordre, les vigiles n’étant pas encore prévus par un ministère de tutelle qui néglige totalement les cours de sensibilisation sur ces fléaux.
Dans les cafés à « chicha » qui avoisinent les établissements scolaires, il n’est pas rare de trouver de jeunes élèves assises à côté d’adultes et partageant le narguilé, avant d’aller les rejoindre pour des passes tarifées à des sommes modiques, juste de quoi acheter les cigarettes et des produits de maquillage.
Ceci pour dire et répondre à certains commentaires que ces maux sont partagés dans l’enseignement et que c’est toute une politique qui a fait son temps qui est à revoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*