Meknès: ils brûlent l’organe génital d’un pédophile pour se venger

0
1158

Un homme aux attirances pédophiles est mort, mardi après-midi, après avoir été gravement brûlé à l’entrejambe par les habitants du quartier Sidi Bouzekri à Meknès.

La vengeance est un plat qui se mange très froid chez les habitants du quartier Sidi Bouzekri. Après avoir été pris en flagrant délit alors qu’il essayait de violer une petite fille de 5 ans, un quarantenaire a été violemment battu par les habitants du quartier qui n’ont pas hésité à brûler son organe génital.

L’homme en question a été transporté en urgence à l’hôpital régional de Mohammed V avant de décéder des suites des blessures, d’après la parution du 5 octobre du journal Akhir Saa. Le défunt n’en serait d’ailleurs pas à sa première victime, le quotidien précise qu’il aurait auparavant violé trois filles dont l’âge ne dépasse pas les 10 ans.

La police enquête actuellement sur l’incident qui a indigné plusieurs ONG des droits de l’homme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*