Gendarmerie Royale: Des responsables accusés de graves fautes professionnelles

0
3512

Suite à une colère royale, un colonel et plusieurs éléments de la Gendarmerie maritime, accusés de graves fautes professionnelles, ont été mutés dans la ville de Laâyoune.

La récente visite du souverain dans la ville de Tétouan n’a pas été sans conséquence sur le corps de la Gendarmerie, dont plusieurs éléments ont fait l’objet de sanctions, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition de ce lundi 3 juillet. Plusieurs responsables de la Gendarmerie royale, accusés de fautes professionnelles graves lors du passage du souverain dans la ville, seront ainsi mutés à Lâayoune, et transférés à partir de l’aéroport Saniat Ramel de Tétouan, à bord d’un avion militaire.

 

Al Akhbar, dans son édition de ce lundi, précise d’ailleurs que le colonel Matîich et plusieurs éléments de la Gendarmerie royale attendent toujours, à M’diq, les sanctions réglementaires.

 

Et le quotidien de préciser qu’il a notamment été reproché à la Gendarmerie maritime sa négligence, un citoyen désireux de s’adresser au roi ayant réussi à atteindre, à la nage, l’endroit où le souverain pratiquait le jet ski.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*