Affaire Mohcine Fikri: Le verdict du tribunal est tombé

0
676

Le jugement est tombé ce mercredi 26 avril. Voici les décisions, obtenues de source judiciaire. La Chambre criminelle près la Cour d’appel d’Al Hoceima a condamné trois fonctionnaires de la délégation des pêches maritimes de Al Hoceima, poursuivis pour « faux en écriture publique », et ce dans le cadre de l’affaire Mohcine Fkri, vendeur de poisson décédé le 28 octobre 2016.

L’infraction « faux en écriture publique » est un crime. Elle a été requalifiée en « faux dans un document administratif », qui est un délit.

Les accusés de « faux dans un document administratif » sont Rachid Regragui, délégué des pêches maritimes, Mohamed Charaf, chef de service à la même administration et Abdelmajid Ahamraoui, médecin chef au sein du service médecine vétérinaire. Ils écopent tous de 8 mois de prison ferme.

En dehors de ces trois fonctionnaires, deux agents d’autorité étaient poursuivis pour les mêmes motifs:

Un caïd et un Khalifa. Le premier a été relaxé tandis que le deuxième a écopé de 8 mois de prison ferme.

Tous étaient accusés d’avoir falsifié le PV constatant la saisie et la destruction de la marchandise du défunt, 500 KG d’espadon pêché illégalement durant la période de repos biologique.

Poursuivi pour homicide involontaire, le chauffeur du camion-benne a quant à lui écopé de 5 mois de prison ferme. Ayant déjà purgé six mois de détention préventive, il est actuellement en liberté.

Enfin, la personne qui a accidentellement actionné le mécanisme de compactage ce qui a provoqué le décès de Mohcine Fikri, a écopé de 5 mois ferme et d’une amende de 33.000 DH.

Voilà le verdict pour une vie Rifaine 5 mois et 8 mois !!! Pays de corrompue !!! Qu ‘ ils s étonnent pas que le Rif se soulève. Désolé du coup de gueule.

Une pensée aux parents de se malheureux et de voir que la vie de leur fils ne vaut rien vis a vis de la loi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*