Attentat déjoué dans l’Hérault

0
74

L’enquête progresse rapidement dans l’Hérault après l’interpellation ce vendredi 10 février au matin de quatre personnes suspectées de préparer un attentat imminent. Le point sur le profil des suspects. 

Thomas, 20 ans, interpellé à Clapiers

Le jeune homme, converti à l’islam, aurait quitté sa région de Charleville-Mézières, dans les Ardennes, pour descendre dans l’Hérault. D’après les déclarations d’un habitant de Clapiers qui dit lui avoir prêté son appartement, le jeune homme était en grande difficulté financière et sans domicile. Selon les informations de plusieurs médias parisiens, il aurait projeté un attentat suicide. 71 grammes de TATP, un puissant explosif, ont été retrouvés dans l’appartement qu’il occupait.

Dossier spéciale ce samedi dans Midi Libre

Ce samedi 11 février, retrouvez deux pages spéciales sur les événements de ce vendredi dans l’Hérault. Témoignages, déroulé de l’enquête et nouveaux éléments à lire dans notre dossier spécial et sur les supports numériques pour les abonnés de Midilibre.fr.

 

Sarah, 16 ans, interpellée à Montpellier

Selon les premiers éléments de l’enquête, la jeune femme âgée de 16 ans était en couple avec Thomas. Les deux amants auraient projeté de se marier religieusement juste avant que le jeune homme ne commette un attentat. L’adolescente devait alors quitter la France pour rejoindre la zone Irako-Syrienne avec l’aide d’un troisième interpellé. Selon nos confrères de BFM-TV, une vidéo de la jeune femme prêtant allégeance à Daesh a été retrouvée par les enquêteurs. Elle aurait été tournée il y a seulement deux jours.

Malik, 33 ans, interpellé à Marseillan

Plus âgé que les deux premiers interpellés, il pourrait s’agir d’une sorte de mentor. Il aurait été chargé du soutien logistique de l’attentat, et devait procurer les faux documents pour permettre à Sarah de quitter la France. Selon certains médias nationaux, il aurait été en contact direct avec des jihadistes de la zone Irako-Syrienne. Il a été interpellé ce vendredi matin à Marseillan.

Quatrième suspect, 26 ans, interpellé à Marseillan

Peu d’informations ont filtré sur ce quatrième homme. Selon une thèse évoquée par BFM-TV, et corroborée par les informations recueillies à Marseillan par Midi Libre, il aurait pu se trouver dans le même appartement au moment de la descente de police mais ne pas être directement visé par l’intervention. Selon nos informations, son logement, situé à quelques centaines de mètres de celui du troisième suspect, a été perquisitionné vers 8 h vendredi matin.

Source: http://www.midilibre.fr

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE


*