Avancement des travaux du port Nador West Med à Bouyafar : Vidéo

0
1253

Comme vous le voyez les travaux avancent à grands pas.
Les travaux de la 1ere tranche,devraient être finis à peu dans 12 mois.Le personnel car, depuis le début des travaux, travaille dans la poussière et le bruit dans une cadence soutenue.

À ce jour l’élargissement et la profondeur de l’avancée dans les terres du port a bien avancé.

Le port dans sa première phase sera articulé autour d’une digue principale de protection d’environ 4 200 mètres et d’une contre digue de 1200 mètres.Il comprendra un terminal hydrocarbure doté de trois postes pétroliers (20 mètres de profondeur) et un terminal charbonnier avec un quai de 360 mètres et une profondeur de 20 mètres. À cela s’ajoutent un terminal divers, un poste roulier et un quai de service. Il est également prévu un terminal à conteneurs avec un quai de 1 520 mètres (profondeur de 18 mètres) et un terre-plein de 76 ha avec la possibilité d’ajouter un quai de 1200 mètres pour conteneurs.

En termes de capacités annuelles, Nador permettra de traiter 25 millions de tonnes d’hydrocarbures, 7 millions de tonnes de charbon et 3 millions de marchandises diverses. Pour la partie conteneur, la projection est de 3 millions de conteneurs EVP avec possibilité d’augmentation de 2 millions supplémentaires

Positionnement géographique:
Cet ensemble portuaire comprendra à terme un grand port en eaux profondes, un pôle énergétique (production, conditionnement, emmagasinement), une plate-forme portuaire dotée de capacités importantes pour le transbordement des conteneurs, l’import-export et le traitement des produits vrac et une plate-forme industrielle intégrée ouverte aux investisseurs nationaux et étrangers, et destinée à abriter les métiers mondiaux du Maroc.

La baie de Betoya constitue un emplacement privilégié pour abriter un développement portuaire de grande ampleur. Ce site présente des avantages multiples, une exposition clémente aux houles, des conditions topographiques et bathymétriques favorables pour la construction des ouvrages, un emplacement privilégié sur les routes maritimes (entre le Canal de Suez et le Détroit de Gibraltar) et la disponibilité du foncier aussi bien public que privé8.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*