Relâché par la police brésilienne, le boxeur marocain Hassan Saada va monter sur le ring

0
1380
Boxer Saada Hassan of Morocco who is competing in the 81 kg category poses after a training session at the Riocentro complex in Rio de Janeiro prior to the Rio 2016 Olympic Games on August 1, 2016. / AFP / YURI CORTEZ (Photo credit should read YURI CORTEZ/AFP/Getty Images)

Le boxeur marocain de 22 ans Hassan Saada, arrêté vendredi 5 août pour agression sexuelle présumée sur deux femmes de ménage au Village olympique, à Rio, a finalement été relâché par la police brésilienne. « Ils m’ont accusé à tort, que Dieu châtie ceux qui font du mal aux autres », a-t-il d’abord lâché sur son compte Facebook, avant de publier un verset coranique, sans commentaire l’accompagnant.

Ce samedi, Hassan Saada sera le premier pugiliste à défendre les couleurs du Maroc lors des Jeux olympiques de Rio. Le boxeur de 22 ans ouvrira le bal à l’arène de Riocento Pavillon 6, face au turc Mehmet Nadir Unal en épreuve préliminaire dans la catégorie mi-lourd hommes (81 kilos).

Selon le portail brésilien O Globo, cité par Le Desk, le boxeur marocain risque de purger une peine de 6 à 10 ans en cas d’inculpation pour viol. Pour sa défense, le consulat du Maroc à Rio a engagé l’avocat Claudio Bindino de Souza.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*