tentative de meurtre contre le frère de Rabbah

0
926

Alors que le frère du ministre de l’Equipement et des transports est toujours à l’hôpital Idrissi de Kénitra, les services de la gendarmerie ont ouvert une enquête pour échange de coups et blessures impliquant les membres de deux familles distinctes.

L’affaire de la tentative de meurtre contre le frère de Aziz Rabbah, ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, vient de connaître un nouveau rebondissement.

Al Akhbar rapporte ainsi, dans son édition du 23 juin, que les services de la gendarmerie royale de la commune de Houakat, dans la province de Sidi Kacem, ont ouvert une enquête pour échange de coups et blessure entre Youssef Rabbah et Abdeslam Elkhomri, frère du président de la commune de Dar El Aslouji.

 

Le quotidien ajoute que les services de la gendarmerie ont convoqué les deux personnes et dressé des procès-verbaux qui ont été intégrés au dossier, au même titre que les certificats médicaux présentés par les deux parties.

 

La même source souligne que le frère du ministre de l’Equipement et des transports devrait être opéré, suite à un coup de machette qui lui a été porté à l’épaule lors de la bagarre qui a opposé des membres de la famille Rabbah à ceux de la famille Elkhomri.

 

Al Akhbar rapporte, de sources proches, que le conflit entre les deux familles serait dû à un complot, fomenté par le président de la commune, à l’encontre de la famille Rabbah. Pour lui, cette dernière aurait tenté de convaincre des conseillers de se rebeller contre lui. Pourtant, révèle le journal, la famille Rabbah a été, par le passé, un important soutien au frère d’Elkhomri.

 

Pour ce qui est de l’implication du ministre Rabbah dans cette affaire, Al Akhbar précise qu’il suit l’affaire de loin alors que, parallèlement, le frère d’Abdeslam Elkhomri tente par tous les moyens d’étouffer l’affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*