Liberté d’expression en France: une journaliste licenciée pour avoir affiché son soutien aux grèves

0
664
La directrice adjointe de la revue L’Obs a été déchue de ses fonctions

Alors que les grèves se poursuivent en France, la presse internationale continue de garder le silence face à cet embrasement social.

Il en est de même pour les médias français qui minimisent les incidents dans leur publication.

Lors des incidents de Gezi en Turquie, les médias internationaux comme CNN, AFP et BBC avaient accouru à la place Taksim et diffusé 24h/24. Or, pour Paris, ils sont presque sur le point de dire que « rien ne s’est passé ».

Ayant toujours un mot à dire sur la liberté de presse et d’expression, la France a pourtant été la scène d’une éviction « politique ». Directrice adjointe et chargée des pages Débats de l’hebdomadaire L’Obs, Aude Lancelin, qui avait fait part des grèves et surtout affiché son soutien au mouvement Nuit Debout, a été limogée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*