Naufrage de migrants en Libye : La majorité des victimes sont Marocaines

0
314
Photo extraite de la vidéo

Deux naufrages au large des côtes de la Libye ont fait plus d’une centaine de morts, le 25 et 26 mai. La majorité des victimes sont Marocaines.

Deux naufrages de migrants ont été constatés, le mercredi 25 et jeudi 26 mai, au large des côtes libyennes, apprend-t-on d’un communiqué de l’AFP. Au total, ces deux drames ont fait plus d’une centaine de morts, dont de nombreuses victimes marocaines.

«Les survivants [d’une première embarcation ndlr] que nos équipes ont pu interroger à leur débarquement à Porto Empedocle (Sicile) nous ont parlé d’une centaine de disparus, restés bloqués dans la coque», a déclaré à l’AFP Flavio Di Giacomo, porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Italie. Et de préciser que la majorité des 650 personnes que contenait approximativement le bateau, à son départ en Libye étaient de nationalité marocaine.

À ce jour, la Marine militaire a réussi à secourir 562 des 650 naufragés. Si le chiffre avancé d’une centaine de victimes a été par la suite confirmé, il s’agirait de «l’une des plus importantes tragédies en mer» depuis le début de la crise des migrants en Méditerranée, affirme Flavio Di Giacomo.

J’ai crié vers eux, j’ai utilisé tous les moyens de communication possibles pour leur parler. Je leur ai dit ‘rester assis, on va venir vous secourir’. Mais cela n’a pas suffit. Les gens ont continué à bouger, à sauter dans l’eau. A mesure qu’on se rapprochait, les gens plongeaient et nageaient vers nous, et on les devait les récupérer.
Francesco Iavazzo, capitaine du navire militaire italien ayant participé aux secours

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*