Hogra: Une femme tente de s’immoler par le feu à Berkane

0
947

Une femme d’une quarantaine d’années a tenté, vendredi 6 mai, de s’immoler par le feu devant les locaux d’un pachalik, à Berkane.

C’est une énième affaire d’immolation qui a secoué, cette fois-ci, la ville de Berkane. Une femme, dans un état manifeste d’hystérie, a ainsi tenté, vendredi 6 mai dernier, de s’immoler par le feu devant les locaux d’un pachalik de la ville, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans son édition de ce lundi 9 mai.

 

Des agents de police ont cependant réussi, ajoute le journal, à sauver cette femme, d’une quarantaine d’années, de la mort. La femme était, de plus, accompagnée de son petit garçon. La victime, très affaiblie, a été transportée aux urgences de l’hôpital provincial Al Darrak, à Berkane. La police devrait, dès l’amélioration de son état, déclencher une enquête sur les véritables raisons de cette tentative de suicide.

 

Selon des sources d’Al Ahdath Al Maghribia, le pachalik lui aurait refusé un document prouvant le lien de parenté de ses trois enfants avec le père, emprisonné pour meurtre. Un document que la victime avait tenté à plusieurs reprises d’obtenir, en vain.

 

Rappelons que les tentatives d’immolation par le feu sont devenues de plus en plus nombreuses et ont souvent pour raison des situations d’injustice sociale (Hogra). La dernière affaire en date remonte au 9 avril dernier, lorsqu’une femme âgée de 42 ans s’est immolée par le feu et a succombé à ses brûlures à l’hôpital, deux jours plus tard. Un responsable du ministère de l’Intérieur de Kénitra avait saisi sa marchandise et refusé de la lui restituer. Or, son petit commerce était la seule source de revenus de la défunte. Avant cela, en février dernier, un marchand ambulant avait également tenté de s’immoler par le feu dans un tribunal, à Agadir, pour contester une décision de justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*