A Gaza, un petit « Spiderman » à l’assaut du livre des records

0
419

C’est un poids plume capable de tordre ses 29 kilos et son 1,37 mètre dans tous les sens. A 12 ans, Mohammed al-Cheikh, petit Palestinien de Gaza, rêve de faire entrer ses prouesses de contorsionniste dans le livre des records.

afpfr

La souplesse de Mohammed al-Cheikh et l’agilité avec laquelle il se réceptionne comme une araignée dans un grand rire après une série de sauts périlleux lui ont valu un surnom qui le remplit de fierté: Spider-Man.

Mohammed a déjà connu la gloire en participant fin 2014 au show télévisé « Arabs Got Talent » au Liban, où il a récolté les votes de 14 millions de téléspectateurs. Gaza sortait alors d’une nouvelle guerre qui avait interrompu ses entraînements.

Aujourd’hui, il espère faire inscrire quatre de ses figures dans le Livre Guinness des records.

Pour sa mère Hanane, il est déjà « champion du monde » et il faut désormais « qu’il montre dans des compétitions mondiales son don extraordinaire et sa force exceptionnelle ».

A ces mots, Mohammed, juché sur la table du salon de la petite maison familiale du quartier de Tell al-Hawa à Gaza, ramène ses jambes par-dessus son dos et se saisit avec ses pieds, par-dessus ses épaules, d’un verre d’eau qu’il boit.

Mohammed a à son actif quatre figures que personne n’a encore réalisées, assure son entraîneur Mohammed Loubbad, 26 ans, qui a envoyé les vidéos au Guinness.

Le Guinness a accepté sa candidature, comme en atteste un mail consulté par l’AFP.

Dans l’exercice qui lui vaudra peut-être d’entrer au Guinness, Mohammed a au départ le torse plaqué contre le sol, les bras allongés le long du buste; ses deux jambes sont ramenées au-dessus de sa tête, les deux pieds posés à plat devant son nez, au prix d’une cambrure du dos et du bassin évoquant le scorpion et totalement contre nature.

Puis il fait pivoter son bassin pour dessiner de la pointe des pieds un cercle imaginaire autour de son corps et de ses bras restés plaqués au sol. En une minute, il effectue ainsi 33 rotations, selon la vidéo soumise au Guinness.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*