Kénitra: victime de la « hogra », elle s’immole par le feu et décède (vidéos)

0
793

734315_333970696718553_1594121444_n

Une marchande ambulante de gâteaux s’est immolée par le feu à Kénitra pour protester contre l’abus de pouvoir du Caïd de sa région. Elle est morte.

Fatiha, marchande ambulante de gâteaux et de pain, est décédée le 11 avril après s’être immolée par le feu devant l’administration de l’Intérieur à Kénitra. La tragédie a eu lieu le 9 avril, lorsque les forces de l’ordre lui ont pris toute sa marchandise.

Elle se dirige chez le Caïd pour se plaindre, mais fait face à une violence inouie et à un grand abus de pouvoir. Sans espoir, la commerçante dépouillée décide de s’immoler par le feu. Suite à son acte, elle est immédiatement transportée à l’hôpital de Meknès, où elle ne reçoit aucun traitement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*