Urgent: Le calvaire des étudiants de Bouyafar continue

0
683

one1

Nouveau scandale de la part du député Roi de Bouyafar! Non seulement il a interdit comme on la vue sur tous les réseaux sociaux et les journaux du net, après la manifestation de dimanche devant le gouverneur de Nador.

Apparemment le député pharaon roi de Bouyafar, n’a que faire de ce mécontentement de la population qui c’est exprimée dimanche.

Il a donc frappe encore plus fort en interdisant aux navettes scolaires de prendre les enfants qui sont scolarisés à Azgangane hier mardi 13 Octobre.

Le nombre de parents et parents d’élèves mardi soir 13 Octobre »ont entouré les deux bus scolaires en face du secondaire pour protester contre ce qu’ils ont dit « le parlementaire  Mohamed Aberkene qui expulse des étudiants de ces autobus hier a refusé de les prendre aujourd’hui ainsi.
Et les sources des manifestants, a déclaré que Aberkene dit-il, à six heures, lundi soir, Octobre 12 arrestation de véhicules de transport scolaire, qui transportait le groupe élèves d’Iaazzanene au siège de leur résidence en face de établissement secondaire Ibn Sina d’Azgangan, où sont scolarisés ces élèves et les étudiants qui ont participé à la manifestation qui a été organisé contre lui dimanche devant le gouverneur de Nador.

pharaon
Ces circonstances de l’incident, qui a irrité les parents des élèves concernés les ont amenés à protester contre  devant la porte de établissement secondaire après que les chauffeurs des navettes scolaires, sous instructions  du député pharaon roi de Bouyafar Mohamed Aberkene; refusent de transporter un certain nombre d’élèves.
Les manifestants ont encerclé les deux navettes, ainsi que lees conducteurs de transport scolaire, exigeant le transfert de tous les élèves sans exception, le pacha a ete depeche sur place ainsi et pour les motards ont quitté la voiture et quittent la solution en place et responsables de la sécurité qui a conclu les négociations avec les parents.
Les manifestants ont également rejeté une proposition par les responsables de l’Autorité a organisé une visite à Nador, dans le but de rencontrer le gouverneur afin de trouver une solution radicale au problème, et les parents ont dit qu’ils désespéraient et resteraient sur place jusqu’à ce qu’une solution définitive à la souffrance de leurs enfants soit trouvée.

Aux environs de  8 heures du soir: le sit-in des parents après avoir assisté le chef du Département des affaires intérieures du gouverneur de  Nador et les responsables régionaux des services de sécurité, ont accepté une conférence officielle devant les services de sécurité d’azgangan pour écouter les chauffeurs de bus scolaire concernant l’expulsion des étudiants,et tenir une réunion ce mercredi entre l’Association des parents et le gouverneur de Nador.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*