Un mariage tourne au drame à Casablanca

0
2478

url

Une bande armée de coutelas s’est «invitée» à une fête de mariage à Casablanca et a transformé cette heureuse occasion en véritable boucherie. Plus de vingt personnes ont été blessées.

La police judiciaire de Derb Sultan El Fida a déféré, mardi 10 février, devant le procureur du roi près le tribunal de première instance de Casablanca, trois membres d’une bande criminelle. Les charges retenues contre les prévenus sont ivresse publique, attaque de la demeure d’autrui, destruction et trouble de l’ordre public. Deux autres suspects sont activement recherchés par la police.

Selon Al Akhbar, qui revient sur ce drame dans son édition de ce jeudi 13 février, les services de la police d’Al Fida ont été alertés par les appels au secours d’un père de famille. «Le père de  famille s’est adressé aux policiers aux alentours de 2H du matin, pour porter plainte après qu’un jeune en compagnie de sa maîtresse a agressé ses invités au mariage de sa fille», souligne le journal.

Le plaignant a expliqué aux services de police que l’agresseur était dans un état d’ébriété avancé. Accompagné de sa maîtresse, il a demandé à assister au mariage. Les hôtes ont accepté, pour préserver le calme et éviter tout problème. «Mais le jeune, comme pris d’une crise d’hystérie, s’est mis à agresser les invités», rapporte le quotidien.

A l’arrivée de la police, l’agresseur avait disparu avec sa maîtresse et s’était faufilé dans les ruelles qu’il semblait connaître comme ses poches. Mais ce n’était que partie remise puisque, une demi-heure après, il est revenu à bord d’une voiture de marque Chevrolet, accompagné de trois autres jeunes tous armés de coutelas. «Dès leur arrivée, les jeunes se sont mis à agresser les personnes se trouvant au mariage, transformant cette fête en une véritable boucherie. Plus de vingt invités ont subi des blessures, certaines légères, d’autres graves», détaille Al Akhbar.

Les services de police ont réussi à arrêter les agresseurs ,dont le jeune ayant initié cette boucherie, son frère et un autre associé. Des armes blanches ont été saisies ainsi que la voiture. Deux autres suspects sont en état de fuite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*