Un des assassins d’Hervé Gourdel arrêté près d’Oujda

0
825

hervé-gourdel-481x360

Les autorités marocaines ont annoncé dimanche soir l’arrestation d’un Algérien soupçonné d’appartenance au groupe islamiste qui a revendiqué l’enlèvement et l’assassinat du guide français Hervé Gourdel en septembre dernier en Kabylie.

L’homme a été interpellé dans le nord-est du Maroc, à Beni Drar, près d’Oujda, à quelques kilomètres de la frontière algérienne, précise le ministère marocain de l’Intérieur dans un communiqué.

Le suspect, qui transportait des « substances dangereuses », des armes et du matériel de communications, voyageait en compagnie d’un autre individu toujours en fuite.

L’enlèvement et la décapitation d’Hervé Gourdel ont été revendiqués par les « Soldats du califat », un groupe djihadiste qui a fait allégeance à l’Etat islamique et dont le chef a été tué lors d’un accrochage avec des soldats des forces spéciales algériennes fin décembre près de Boumerdès. (voir )

Le corps du guide français, retrouvé mi-janvier, devait être rapatrié en France ce lundi à la mi-journée, a annoncé dimanche le ministère français des Affaires étrangères.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*