Ramid multiplie les contacts à Paris

0
244

ramid_taubira

Après sa réunion avec son homologue Christiane Taubira, le ministre de la justice marocain s’est entretenu avec les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat français.

Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid s’est entretenu, vendredi 30 janvier à Paris, avec les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat français, respectivement, Claude Bartelone et Gérard Larcher. L’ambassadeur du Maroc à Paris, Chakib Benmoussa, était également présent durant ces réunions où «l’accent a été mis sur l’importance de redonner plus de vitalité aux relations entre la France et le Maroc, et de trouver des solutions appropriées, dans les plus brefs délais, aux divergences entre les deux pays concernant notamment les accords de coopération judiciaire».

Ramid avait tenu la veille, une séance de travail avec la garde des sceaux française Christiane Taubira  «marquée par des discussions fructueuses visant à parvenir au consensus requis sur les formules les plus adaptées pour le règlement de la question de la coopération judiciaire bilatérale». Le ministre marocain avait souligné que «le Maroc aspire à aplanir les divergences avec la France dans le domaine de la coopération judiciaire dans le cadre de ce que permettent la Constitution et les lois françaises» avant de reprendre, ce vendredi soir les discussions avec son homologue pour aborder tous les volets de l’accord bilatéral de la coopération judiciaire, suspendue depuis février 2014.

Pour rappel, le roi Mohammed VI s’est déplacé ce soir à Paris dans le cadre d’une visite privée. Un déplacement qui sera probablement marqué par une rencontre de courtoisie entre le souverain et le président François Hollande. Une séance qui permettra de dépasser définitivement les tensions entre les deux pays alliés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*