Fusillade à « Charlie Hebdo » : les deux suspects localisés dans l’Aisne

0
784

7776136800_charlie-hebdo-suspects-cover-2

Le gérant d’une station-essence à proximité de Villers-Cotterêt a « reconnu les deux hommes soupçonnés d’avoir participé à l’attentat de Charlie Hebdo », a expliqué une source proche du dossier. Ils portent des armes de guerre.

Les auteurs présumés de l’attentat contre Charlie Hebdo sont toujours en fuite. Les frères Kouachi sont activement recherchés depuis la fusillade, mercredi 7 janvier. L’enquête progresse. La voiture de Chérif et Said a été repérée ce jeudi matin dans la commune de Villers-Cotterêts dans l’Aisne en Picardie
 sur la RN2.

Les individus correspondraient au signalement des deux suspects en fuite, précise Le Parisien. Ils seraient à bord d’une Clio blanche, vêtus de cagoules. Des armes de guerre étaient visibles à l’arrière du véhicule.

Le gérant d’une station-essence à proximité de Villers-Cotterêt a « formellement reconnu les deux hommes soupçonnés d’avoir participé à l’attentat  de Charlie Hebdo », a expliqué une source proche du dossier. « Les deux hommes sont cagoulés, avec kalachnikov et lance-roquettes apparentes« , a confirmé une autre source.

La police a diffusé un appel à témoins avec les photos des deux frères recherchés. Chérif et Said Kouachi, 32 et 34 ans, sont « susceptibles d’être armés et dangereux », a prévenu la préfecture de police de Paris, précisant qu’ils « font l’objet de mandats de recherche ».

Chérif Kouachi avait été condamné en 2008 pour avoir participé à une filière d’envoi de combattants en Irak. Il est membre d’un réseau appelé « la filière des Buttes-Chaumont » qui visait à envoyer des djihadistes rejoindre en Irak les rangs de la branche irakienne d’Al-Qaida.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*