Carnage chez Charlie hebdo

0
348

606x340_294680

Sanglante attaque armée contre la rédaction de Charlie Hebdo en fin de matinée à Paris.

De source officielle, notamment de la préfecture de police de Paris, le bilan est très lourd, de 12 morts et six blessés, dont plusieurs dans un état grave. Les grandes signatures de l’hebdomadaire satirique, Charb, Wolinski, Cabu et Tignous, figurent parmi les personnes décédées. Le ministère français de l’Intérieur affirme que trois criminels sont impliqués.

Au moins deux hommes armés ont pénétré vers 11H30 ce mercredi dans les locaux du journal, dans le XIe arrondissement de Paris, et ont fait feu sur l‘équipe de Charlie Hebdo qui était en réunion. Les deux individus, qui portaient des armes automatiques, ont également tiré sur des policiers à l’extérieur du siège de l’hebdomadaire puis se sont enfuis à bord d’une voiture volée. Le président français s’est aussitôt rendu sur les lieux de la tuerie. François Hollande a dénoncé “un acte d’une exceptionnelle barbarie” et il a déclaré : “La France est aujourd’hui devant un choc, un choc qui est celui d’un attentat terroriste”.

Une personne a pu filmer les deux terroristes, l’un des deux s’en prend à un policier déjà à terre, en lui tirant une balle au niveau de la tête. Les deux criminels ont ensuite changé de voiture vers porte de Pantin et sont toujours en fuite.

Lien vidéo des tueurs sans pitié du policier blesse.

Les deux tireurs de Charlie Hebdo ont été filmés

 

Bouyafar.com, condamnée cet acte barbare et souhaite toutes nos condoléances aux familles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*