Attaque de Charlie Hebdo: Les caricaturistes Cabu, Charb, Tignous et Wolinski tués

0
384

Use

Les caricaturistes Cabu, Charb, Tignous et Wolinski ont péri dans la fusillade des locaux de Charlie Hebdo.

Les quatre caricaturistes de l’hebdomadaire satirique Charlie Hedbo sont morts suite à l’attaque, par trois hommes, qui s’est déroulée dans les bureaux de l’hebdomadaire, le 7 janvier vers 11h30 heure de Paris.

Des hommes cagoulés, vêtus de noir, et lourdement armés, ont pénétré dans les locaux de l’hebdomadaire, dans le XIe arrondissement de Paris. L’attaque a fait 12 victimes parmi lesquelles deux policiers.

La dessinatrice « Coco », qui travaille pour Charlie Hebdo, a été témoin de l’attaque. « J’étais allée chercher ma fille à la garderie, en arrivant devant la porte de l’immeuble du journal deux hommes cagoulés et armés nous ont brutalement menacées. Ils voulaient entrer, monter. J’ai tapé le code. Ils ont tiré sur  Cabu (des dessinateurs décédés dans l’attaque, ndlr). Ça a duré cinq minutes… Je m’étais réfugiée sous un bureau… Ils parlaient parfaitement le français… Se revendiquaient d’Al Qaïda« , a-t-elle expliqué à l’Humanité.

Selon BFM TV, une vidéo montrant les agresseurs en train d’abattre un policier à terre ouvre la piste d’une vengeance. « Nous avons vengé le prophète Mahomet. Charlie Hebdo est mort », auraient crié les agresseurs, d’après des témoins cités par une source policière. Les assaillants sont toujours en fuite.

Lors d’une intervention sur les lieux de l’attaque, le président français, François Hollande, a dénoncé a dénoncé un « attentat terroriste » d’une  »barbarie exceptionnelle » . Un Conseil des ministres sera organisé à l’Élysée à 14 heures (GMT +1) suite à cette attaque. Une conférence de presse sera organisée à 20 heures (GMT +1).

L’Espagne et l’Allemagne ont toutes les deux condamnées ces attentats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*