Une habitante de Douar Ouled Dlim menace de s’immoler avec ses enfants

0
634

000_DV1347931_m

Dans une vidéo publiée le 21 décembre sur YouTube, une habitante du douar Ouled Dlim à rabat menace de s’immoler avec ses enfants si ses droits ne sont pas reconnus.

Jeudi 18 décembre, les autorités ont détruit les dernières maisons et baraques du douar Ouled Dlim, à Rabat, dans lesquelles vivaient encore 120 familles. Les familles du douar, soutenues par plusieurs associations, dont Attac Maroc et l’AMDH, avaient lancé un appel au secours qui a d’autant plus de force qu’il ne s’agit pas de la simple destruction d’un bidonville, construit illégalement.Car le douar est situé sur des terres collectives agricoles, plusieurs milliers d’hectares attribuées à la tribu guich oudaya en 1838 en compensation de services – militaires – rendus au sultan Moulay Abderrahmane.
« A défaut d’une indemnisation et d’un relogement les habitants ont décidé de résister à leurs expulsions en ne quittant pas les terres du douar ouled dlim. Les forces de l’ordre ainsi que le service de sécurité installé  ont encerclés les habitants par des panneaux de tôle et des barrières. Une fourgonnette de police est constamment parquée.Empêchés de reconstruire ne serait ce que des abris de fortune pour se protéger et de recevoir des vivres, les habitants sont à bout et enragés« , rapporte un communiqué du comité de soutien aux habitants.

Source:Telquel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*