Un ex-député marocain demande l’indépendance du Rif

0
1055

11384_1410658659226185_4850971451707199444_n

Saïd Chaou, l’ex-député de la province d’Al Hoceima, a demandé lors d’un colloque organisé dans la ville hollandaise de Rotterdam, aux Pays-Bas, « l’indépendance du Rif ».

Cet homme d’affaires qui a fait un temps partie du PAM, le parti du roi, créé par l’éminence noire du souverain, Fouad Ali El Himma, parlait lors d’un séminaire organisé par le Mouvement du 18 septembre, une organisation de « Rifains libres », comme elle se définit.

Lors de son allocution, Saïd Chaou s’en est pris à Hassan II puis à Mohamed VI, avant de demander, sous les applaudissements, l’indépendance de cette région du Maroc.

Chaou est un homme d’affaires maroco-hollandais qui est sur le coup d’un mandat d’arrêt international lancé par le Maroc. L’ex-député accuse de son côté les services secrets marocains d’avoir fabriqué un dossier contre lui pour « trafic de drogue » après une interview qu’il a accordée au principal quotidien hollandais De Volkskrant Journale.

Dans cette interview, Chaou critiquait durement la politique de Mohamed VI dans le Rif.

Depuis, il aurait souffert deux tentatives d’assassinat, l’une au Maroc en 2010 et la deuxième aux Pays-Bas il y a quelques mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*