Neutralisation d’un gang qui a kidnappé neuf femmes

0
698

4SfA9-418x275

Les services de police de Tanger ont pu élucider une affaire de rapts en série. Deux membres du gang ont été pris en flagrant délit tandis que d’autres sont toujours recherchés.

Mardi 23 décembre à Tanger. Deux personnes descendent d’une voiture pour aborder une jeune fille. En deux temps trois mouvements, ils sont appréhendés par des policiers en civil. Leurs complices dans le véhicule démarrent en trombe. Une course poursuite hollywoodienne est engagée dans les rues de Tanger, mais la voiture arrive à semer le véhicule de police qui les avait pris en chasse.

Voilà la scène de l’arrestation en flagrant délit des membres d’une bande constituée de quatre personnes qui ont perpétré pas moins de neuf kidnapping, telle que rapportée par le quotidien Assabah dans sa livraison du 25 décembre. Selon, le journal, le chef de la bande est passé aux aveux. Il a admis avoir commis ces rapts  avec ses complices. Ils accostaient des jeunes filles dans la rue, sous prétexte de demander leur chemin, avant de les embarquer de force dans un véhicule. Ils emmenaient ainsi leurs victimes dans des endroits isolés avant de les déposséder de leurs bijoux, téléphones, argent… et tentaient même parfois de les violer avant de les abandonner  au milieu de nulle part.

Le quotidien explique que depuis une semaine, les services de police travaillent sur cette enquête après neuf plaintes déposées par  des femmes ayant croisé le chemin de ces malfaiteurs. Les victimes ont d’ailleurs été convoquées à nouveau au commissariat pour approfondissement de l’enquête suite à ces arrestations.

Les deux membres de la bande interpellés ont avoué utiliser des voitures de location pour commettre leurs forfaits. Ils ont également révélé l’identité de leurs deux complices, toujours en fuite. Ils seront tous poursuivis  pour constitution de bande criminelle, kidnapping, séquestration, vol et tentative de viol. Une lourde peine d’emprisonnement les attend.

Source:le360

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*