Nador West Med: Le projet coutera un milliard d’euros et sera activé dés janvier 2015

0
1807

Users

Casablanca : Le projet de la plate-forme portuaire marocaine nouvelle en méditerranée, Nador West Med entre en phase active en janvier 2015. Le royaume y allouera un budget de réalisation d’un milliards d’Euros.

En effet, Nador West Med (NWM), la société chargée de la gestion de ce port en projet, a annoncé que la remise des dossiers de pré-qualification pour les appels d’offres sur le projet de ce nouveau méga port méditerranéen marocain, a été fixée au 15 janvier 2015.

Les sociétés marocaines et étrangères souhaitant postuler individuellement ou en consortium, pour l’exécution du contrat de réalisation du port Nador West Med, devraient remettre leurs dossiers avant le 16 janvier prochain, a indiqué la société NMW, citée par le site français, l’Usine Nouvelle.

Le projet devrait, selon la planification des autorités marocaines, s’activer en 2015. Les travaux de la première phase de ce projet devraient s’achever au second semestre 2018. La mise en service de l’infrastructure serait en 2019, ajoute la même source.

port énergétique mais pas seulement !

Le métier premier de ce nouveau port marocain en méditerranée, devrait être, le transit énergétique. Néanmoins, Nador West Med sera également dotés d’infrastructures dédiées à divers activités commerciales et industrielles.

Ainsi, Nador West Med sera équipé d’une zone franche, d’une plateforme industrielle franche sur une superficie de 1500 hectares et d’une zone de développement en dehors de la zone franche sur une superficie d’environ 2500 hectares.

NMW comprendra un terminal hydrocarbure doté de 3 postes pétroliers, un terminal charbonnier avec un quai de 360 mètres et une profondeur de 20 mètres, un terminal divers, un poste roulier, un quai de service, un terminal à conteneurs avec un quai de 1520 mètres et un terre-plein de 76 ha avec la possibilité d’ajout d’un quai de 1200 mètres pour conteneurs.

Le port aura des capacités annuelles de traitement de 25 millions de tonnes d’hydrocarbures, 7 millions de tonnes de charbon, 3 millions de marchandises diverses et de 3 millions de conteneurs EVP avec possibilité d’augmentation à 5 millions.

Approvisionner en produits pétroliers le Maroc et les pays de la région

Nadia Laraki, directrice générale de l’Agence Nationale des Ports (ANP) avait déclaré au début de ce mois, à l’agence MAP, que le futur NWM, ‘‘vise à accueillir des bateaux de grande capacité pour les hydrocarbures raffinés ou bruts’’.

Elle a ajouté que ‘‘il sera dimensionné pour avoir quatre à cinq postes pétroliers’’.

‘‘L’objectif assigné à cette future méga-plate-forme de stockage de produits pétroliers est d’approvisionner non seulement le Maroc mais aussi les autres pays de la région’’ avait-elle assuré.

A noter que dans le cadre de la loi de finance 2015, qui vient d’être adoptée en 2ème lecture par la chambre des représentants, le gouvernement a alloué à ce méga projet un budget de lancement de 1 milliards d’euros (9,9 milliards de dirhams).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*