Le gouverneur d’El Haouz interdit un convoi humanitaire pour 600 familles

0
809

neige

L’Association des Amis du CHU Mohammed VI de Marrakech dénonce s’en est pris au gouverneur de la province d’El Haouz, Younès El Bathaoui, qu’elle accuse de bloquer son convoi humanitaire destinée à six communes rurales enclavées de la région et en proie au froid et à la neige. 3.000 familles se retrouvent ainsi privées d’assistance humanitaire.

« Younès El Bathaoui, gouverneur de la province d’El Haouz bloque un convoi humanitaire d’une valeur d’un million de dirhams destiné à l’assistance de plus de 3.000 personnes », tel est l’intitulé de l’Association des Amis du CHU Mohammed VI de Marrakech parvenu à notre rédaction.

Pour l’association, c’est « une décision arbitraire qui pénalise six communes des vallées isolées, devenues inaccessibles à cause de la neige : Ourika, Asni, Amzmiz, Zrikten, Ait Hakim, Talatane Yaacoub et Tighdouine ».

Et d’expliquer que « le gouverneur a bloqué l’opération qui vise la distribution de 600 paniers alimentaires au profit de 3.000 habitants des douars défavorisés ». La valeur du panier familial est de 2.000 DH, soit une valeur globale de la caravane de plus d’un million de DH, ajoute le communiqué.

Le refus de Younès El Bathaoui de procéder à la distribution et l’acheminement de ces dons est verbale. Pis encore, le gouverneur refuse de recevoir les membres de l’association pour expliquer les tenants et les aboutissants de cette décision arbitraire. Or, l’Association avait historiquement de très bonnes relations avec les autorités locales et l’ex-gouverneur, Bouchaib Al Moutawakil.

Extrait du communiqué de l’Association des Amis du CHU Mohammed VI de Marrakech.

Cette association n’a pourtant plus à démontrer sa crédibilité car elle est partenaire de plusieurs ministères. Elle a, à ce titre, bénéficié du financement de plusieurs organismes et ministères publics pour faire aboutir ses chantiers associatifs (école, caravane et actions humanitaires).

Demande d’une intervention du Chef du gouvernement

« Aujourd’hui, une intervention du Premier ministre, du ministre de l’Intérieur et du ministre de la Solidarité, la femme, la famille et le développement s’impose », soutient l’association. « Une telle intervention est plus que nécessaire pour débloquer la situation d’autant plus qu’à partir de la semaine prochaine la route deviendra quasi impraticable à cause de la neige », précise le communiqué.

Refuser l’opération de distribution desdites aides est une attitude irresponsable qui justifierait l’ouverture d’une enquête. Au moment où la société civile ne ménage aucun effort pour mobiliser la solidarité des bienfaiteurs et soutenir les zones défavorisées, le gouverneur de la province se contente de décréter un refus injustifié pour des considérations ambiguës, et sans donner aucune alternative atténuer la misère des zones rurales et montagneuses du El Haouz.

L’Association des Amis du CHU Mohammed VI de Mrrakech.

Pour elle, l’attitude de Younès El Bathaoui est contraire au rôle censé jouer les représentants du ministère de l’Intérieur à savoir « accélérer le développement économique et social, encourager les investisseurs et faciliter l’action humanitaire menée par les acteurs de la société civile ».

« J’atteste la véracité de ces faits. J’ai eu l’occasion de travailler avec cette association. J’ai visité l’un des douars de la vallée d’Asni et d’Imlil le 18 décembre. Je compte sur vous pour partager cette information pour faire face à l’arbitraire du gouverneur Younès El Bathaoui de la province d’El Haouz », nous a confié Rachid Jankari.

Nous avons essayé de joindre le secrétariat du gouverneur en vain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*