Cisjordanie : Jana, 8 ans, filme les tensions avec les Israéliens

0
271

url12

« La Palestine sera libre », c’est ce que scandait récemment en anglais Jana Tamimi, une Palestinienne de huit ans et d’autres manifestants à Nabi Saleh en Cisjordanie. Jana est très impliquée.

Elle est une célébrité locale, connue pour les « reportages » qu’elle effectue sur son village avec son portable avant de les mettre en ligne. Elle n’hésite pas à faire face aux soldats israéliens. « L’occupation nous prive du droit le plus important, dit-elle, celui de vivre, de nager dans la mer. Quand nous allons à l’école, nous sommes toujours en retard à cause des barrières. Nous voulons vivre libres, pour que quand on marche dans la rue, aucun colon ne court après nous ».

La mère de Jana explique que l’activisme de sa fille est lié au fait qu’elle a grandi dans une atmosphère de conflit. « Les manifestations ont commencé quand elle avait trois ans. Notre maison se trouve à l’entrée du village, alors nous étions au centre des évènements quand il y avait des affrontements, des tirs de gaz lacrymogènes et d’autres grenades. Elle a donc grandi dans la peur et la douleur ».

Nabi Saleh compte environ 600 habitants. Selon des résidents, 60 % du territoire du village ont été saisis par les colons.

Source:Euronews