Marrakech: une mineure violée, mariée de force puis défigurée

0
2325

3Xd3LZz

Mariée de force à son violeur, la jeune fille voulait se séparer de lui. Et pour que plus personne ne veuille d’elle, il la roua de coups de rasoir. 

Un drame vient de se produire à Marrakech. Dans la nuit du 8 novembre, un mari violeur est parti chercher sa femme, une fille mineure qui ne voulait plus de lui, à la maison de ses parents. N’étant pas d’accord avec la décision de la jeune fille de le quitter, il la roue de coups de rasoir.

Avant de la laisser, il lui lança une phrase qui a dû achever la victime : « A présent, personne ne voudra de toi après moi ».

30 points de suture

Hospitalisée, la jeune fille a eu besoin de trente points de suture, affirme le journal Al Akhbar.

Il y a un an, la jeune victime se faisait violer à Marrakech. Pour éviter le scandale autour de la fille et surtout de la famille, les parents l’ont marié à son violeur. Un homme, pourtant bien connu de la justice pour ses multiples délits et séjours en prison.

L’article 475 avait été révisé en janvier, mais ses conséquences sont toujours visibles au Maroc. Si la mort d’Amina Filali n’a pas réveillé toutes les consciences, d’autres drames pourraient s’en suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*