La mineure défigurée par son mari « violeur » menace de se suicider s’il n’est pas relâché

0
735

3Xd3LZz

La mineure, défigurée il y a une dizaine de jours par son mari « violeur », a fait des déclarations qui ont plutôt choqué la toile et l’opinion publique. Selon elle, il ne s’agirait pas d’un violeur. Elle l’aimerait et voudrait qu’on le relâche ! 

Il y a quelques jours une mineure de 17 ans a été défigurée par son mari, à Marrakech. Un époux lié à elle pour cause de viol, car au Maroc, un violeur pouvait éviter la peine de prison en épousant sa victime. Emmenée à l’hôpital d’urgence, la vicitime revient aujourd’hui avec des révélations étonnantes.

Tout d’abord, et contrairement à ce que tout le monde raconte, son mari ne l’aurait pas violée. Elle se serait volontairement donnée à lui. Il s’agirait donc d’un mariage d’amour. La jeune fille reconnaît que c’est bien son mari qui l’a agressée et défigurée, mais assure qu’il était sous psychotropes. Un détail qui, selon elle, devrait justifier son acte.

« Amoureuse »

Amoureuse de son mari, la vicitime ne peut le laisser ainsi derrière les barreaux et refuse de porter plainte contre lui. Si la police ne le relâche pas, elle menace de se suicider devant le tribunal.

L’histoire, reprise par des médias nationaux et internationaux, avait bouleversée beaucoup de monde. La jeune fille devrait se faire opérer par un plasticien pour retrouver son visage. Et pourtant la jeune fille semble catégorique, c’est son mari, elle l’aime !

Peut-être est-ce encore une fois le poids de la famille et de la société qui joue là un rôle important !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*