Daech: un nouveau réseau terroriste démantelé à Tanger

0
675

Un réseau dirigé par un ancien combattant dans les rangs des organisations terroristes en Syrie a été démantelé à Tanger, informe le ministère de l’Intérieur.

1a1350d22024a29b4ff5da3c6a222b49

Il aura de nouveau fallu une étroite collaboration entre les services de police de la ville de Tanger et la Direction générale de la surveillance du territoire pour démanteler un réseau jugé criminel composé de quatre individus et dirigé par un ancien combattant dans les rangs des organisations terroristes en Syrie.

Les membres de ce réseau sont accusés d’avoir perpétré des agressions contre des citoyens pour leur extorquer leurs biens, annonce lundi un communiqué du ministère de l’Intérieur. Ils seraient impliqués dans des actes criminels à l’aide d’armes blanches dans plusieurs quartiers de la ville de Tanger. Les présumés coupables seront déférées devant la justice dès clôture de l’enquête menée sous la supervision du parquet.

Un jeune étudiant parmi les personnes arrêtés.

Nous avons pu obtenir des informations sur une des personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire. Il s’agit de Mohamed G, il est âgé de 19 ans. Selon le Comité conjoint pour la défense des détenus islamistes au Maroc, «cet étudiant n’a jamais rejoint la Syrie pour le jihad. Il est parti il y a quelques mois en Turquie pour faire du tourisme. Il a regagné le territoire marocain normalement par l’aéroport Mohammed V sans qu’il soit inquiété . Pour cette structure dédiée à la défense des détenus salafistes, «cette nouvelle annonce de démantèlement est dans la poursuite de l’offensive de l’État contre le mouvement salafiste au Maroc», accuse Abderahim Ghazali, porte-parole de ce comité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*