CAN 2015: le communiqué de presse truffé de fautes du ministère des Sports

0
1774
one

Samedi soir, le communiqué du ministère des Sports annonçant la décision finale du Maroc de reporter la CAN 2015 a été remarqué et partagé sur les réseaux sociaux… à cause de ses nombreuses fautes d’orthographe.

Un « T » vous manque, et c’est tout un communiqué qui se fait vilipender. Dès sa publication samedi soir, le communiqué du ministère de la Jeunesse et des sports répondant à la Confédération africaine de football a attiré l’attention des plus vigilants sur les réseaux sociaux. Un « maintien » au T final manquant, et ce fut une e-consternation qui accompagna la sortie remarquée du document ministériel.

communique-can-e1415630406703

Sur Twitter, l’orthographe hasardeuse du communiqué commence à entacher la réputation du ministre lui-même. Qu’importe s’il n’en est (vraisemblablement) pas le rédacteur, une ancienne polémique sur ses diplômes ressurgit :

 

Las, le ministère a réédité son communiqué, rajoutant le T qui faisait tant défaut au mot « maintient ». La twittoma croyait savourer sa victoire. Elle n’avait encore rien vu.

Fatigue du week-end ? Toujours est-il que le communiqué du ministère était truffé de fautes d’orthographe, mais pas seulement : le style était souvent approximatif, certains choix de mots relevant du contresens. Document officiel, remis à une instance internationale, ce communiqué a de quoi laisser perplexe :

one

two

tree

quatre

cinq

six

spt

Les fautes vont jusqu’à toucher l’en-tête du ministère de la Jeunesse et des Sports, dont les lettres de l’alphabet tifinagh ont subi une sorte d’effet de miroir, transformant la conjonctions de coordination «ⴷ= et» en «ⴸ» qui n’est pas un caractères Tifinaghe-Ircam de base ;  et les deux « ⵄⵄ =  عّ » (qui marquent la tension, ce qui est déjà faut parce que la tension consonantique doit être opérée sur la lettre «ⵔ= r »), en « ⵖⵖ=غّ » .Enfin, la lettre « ⵡ=و» est transformée en un symbole qui n’a pas d’équivalent enTifinaghe-Ircam de base, ce qui risque de provoquer l’ire des chercheurs de l’IRCAM et des militants de la cause amazigh ..

L’en-tête du ministère de la Jeunesse et des Sports

1415668270Nouvelle image (13)

 

1415668271Nouvelle image (12)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*