Un homme sans combinaison escorte la deuxième infirmière américaine infectée par Ebola (vidéo)

0
1202

La deuxième contamination par Ebola d’une soignante au chevet du premier patient à avoir été diagnostiqué aux Etats-Unis révèle une série de défaillances dans la gestion américaine du virus mortel. Mais des images filmées cette nuit par des caméras d’une chaîne de télévision américaine ont créé la panique. On y voit le cortège de cette infirmière quitter l’aéroport de Dallas au Texas pour rejoindre Atlanta. Aux côtés de la malade, se trouve un homme sans combinaison de protection.

Sans-titre-3

Grosse panique cette nuit sur plusieurs chaînes de télévision américaines qui retransmettaient en direct le déplacement sous haute sécurité de la jeune infirmière contaminée par le virus Ebola. Alors que le convoi exceptionnel qui accompagnait cette jeune Américaine infectée par le virus Ebola au Texas était retransmis en direct, un détail n’ a échappé à personne. Aux côtés de ce cortège hautement sécurisé, un homme sans aucune combinaison de protection accompagne le personnel médical.
Des gestes inconscients?

L’homme vêtu d’un pantalon noire et d’une chemise claire semble diriger les opérations. Alors que la maladie d’Ebola n’est pas transmissible via des particules aériennes, sa présence à proximité de la patiente fait sourciller. L’homme a également été vu prendre un contenaire ( sans doute une poubelle) sans se munir gant, et pénétrer dans l’avion avec l’équipe médicale. A l’arrivée de l’avion à Atlanta, il ne portait également aucune protection.

 

Qui est cet homme?

Selon la chaîne NBC Dallas Fort/Worth, cet « intrus » était semble-t-il un membre de l’équipage. L’établissement hospitalier, déjà mis en cause sur sa mauvaise gestion du patient premier infecté a tenu à communiquer que cette personne ne faisait pas partie de leurs employés. Un porte-parole du CDC, Centers for Disease control and Prevention, (en français, le centre de control et prévention des maladies) a expliqué à la chaîne américaine KTVT qu’il n’y avait pas de problème tant que l’homme avait gardé ses distances avec la patiente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*