PJD : Le fils de Yatim gagne 500 000 dhs au poker, le père prend sa défense

0
2125

Sans-titre-2

Le fils de Mohamed Yatim, député et membre du secrétariat général du Parti de la justice et développement, est très doué au poker. Il y a un peu plus d’une semaine, il a réussi à décrocher la troisième place au World Poker Tour National (WPTN) de Marrakech, et avec, la belle somme de 500 000 dirhams. Mais son père ne voit pas où est le problème. Pour lui, le poker n’a rien d’un jeu du hasard.

Qui aurait imaginé un jour, un député d’un parti dit « islamiste » défendre le poker ? Et pourtant, cela vient de se produire au Maroc avec le député et membre du secrétariat général du Parti de la justice et du développement (PJD) Mohamed Yatim. Son fils, Salaheddine Yatim, a décroché la médaille de bronze au World Poker Tour National (WPTN) de Marrakech, organisé du 6 au 12 octobre dernier par PMU.fr, dans le casino Es Saadi.

Outre la médaille, Salaheddine Yatim a emporté la belle somme de 500 000 dhs, comme indiqué sur le site officiel de l’événement. Un gain qui ne dérange absolument pas son père.

Ce n’est pas un jeu de hasard

« Mon fils prend ses décisions tout seul, je n’ai pas de règles à lui dicter, que ce soit pour interdire ou autoriser telle ou telle chose. C’est comme ça que j’ai éduqué mes enfants », a réagi le député pjdiste dans une déclaration au journal en ligne Alyaoum24.com.

Pour ce dernier, le poker n’a rien à avoir avec les jeux de hasard, formellement interdits en islam. Il s’agirait plutôt d’une compétition comme « Lalla Laroussa » -Le programme télévisé de la SNRT mettant en compétition de jeunes marocains, récemment mariés avec l’objectif de gagner la fête de mariage et maison de leurs rêves-. Il assure également qu’en participant au tournoi de Marrakech, son fils n’avait pas l’intention de gagner de l’argent et qu’il percevait celui-ci comme une discipline sportive à part entière.

« Il y a des gens qui proscrivent ce genre de compétitions parce qu’ils considèrent qu’elles font partie des jeux de hasard », ajoute le député qui n’est pas du même avis.

Expert comptable

« Le poker est considéré dans le monde entier comme une compétition et un sport qui fait appel à l’intelligence et à la capacité d’analyse mathématique de chacun, ce n’est pas un jeu de hasard », a souligné, de son coté, le principal intéressé. Salaheddine Yatim a également assuré qu’il n’avait nullement besoin de l’argent gagné à Marrakech puisque son travail comme expert comptable lui génère assez de revenus. Arrivera-t-il à convaincre l’opinion publique marocaine ? Affaire à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*