Un soldat assassiné pour avoir dragué une jeune fille

0
664

Un jeune soldat a succombé à ses blessures à Agadir, après qu’un groupe de jeunes l’aient poignardé pour avoir dragué une jeune fille du voisinage.

cadavre-morgue

Dans la nuit du 5 au 6 septembre au quartier Essalam à Agadir, un jeune soldat a été mortellement poignardé par un groupe de jeunes. Ses assaillants l’ont accusé d’avoir dragué une jeune femme du voisinage. Selon Al Massae, qui rapporte les faits dans son édition de ce lundi 8 septembre, tout avait commencé par une prise de bec entre le groupe de jeunes et le soldat. Les choses ont vite dégénéré quand l’un des agresseurs s’est saisi d’un poignard pour porter un coup fatal au présumé harceleur. Juste après, des éléments de la police judiciaire et des représentants des autorités locales se sont rendus sur place pour les besoins de l’enquête préliminaire. Sauf que le pire n’a pas pu être évité : transféré d’urgence à l’hôpital Hassan II, le jeune soldat a rendu l’âme, succombant à sa blessure.

D’après Al Massae, la victime est originaire d’Aït Melloul, une localité relevant administrativement de la préfecture d’Agadir. Il serait le frère d’un conseiller communal de cette ville et le fils d’un militaire à la retraite. Son assassinat a plongé les riverains dans un état de choc profond. Surtout qu’il ne s’agit pas de la première affaire du genre dans cette ville qui figure parmi les premières destinations touristiques nationales et internationales. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur ce crime que des observateurs locaux mettent sur le compte d’une insécurité grandissante dans la capitale du Souss.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*