Tentative de viol sur une femme recenseur

0
718

leila

Un message codé a sauvé d’un viol, mardi, une jeune femme agent de recensement qui se trouvait dans l’appartement d’un jeune homme à Casablanca.

Une jeune femme agent de recensement a été sauvée d’un viol, mardi, alors qu’elle se trouvait en tête-à-tête avec un jeune homme dans son appartement à Casablanca, grâce à un appel de détresse qu’elle a lancé aux membres du groupe dont elle fait partie. Selon des sources bien informées, la jeune étudiante a été séquestrée par l’assaillant qui a refermé la porte d’entrée à clé dans l’intention de l’agresser sexuellement. Prise au piège, elle a dû lui demander de lui apporter à boire pour le distraire et envoyer un message codé à ses collègues, les membres de son groupe s’étant mis d’accord au préalable sur le mot “OK” pour signaler un éventuel danger et demander de l’aide.

Les collègues de la jeune femme se sont rassemblés en bas de l’immeuble dans lequel elle travaillait avant de frapper à toutes les portes. Après avoir frappé à la porte de l’appartement en question, ils ont entendu les cris de l’agent et ses appels au secours. Le kidnappeur refusant d’obtempérer, ils se sont fait passer pour des policiers pour l’obliger à ouvrir. Quand la porte fut enfin ouverte,  la jeune femme délivrée s’est jetée dans les bras de ses collègues en leur disant qu’elle avait subi des attouchements de la part de son agresseur. Roué de coups, ce dernier n’avait plus qu’une seule obsession: se faire pardonner pour éviter d’être traîné devant la justice. Une faveur que lui a accordée sa victime malgré l’insistance de ses collègues qui tenaient à ce qu’elle porte plainte contre lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*