Les USA rejettent le plan de paix palestinien

0
725

afp-adbe33dad2ee33bf4ba197d2eb1cc520657406f0

Le plan prévoyait le retrait complet d’Israël derrière les lignes de 1967 en trois ans.

L’administration Obama a rejeté le nouveau plan de paix de Mahmoud Abbas, a déclaré un haut responsable de l’Autorité palestinienne jeudi soir.

Ce plan, qui prévoit le retrait d’Israël derrière les lignes de 1967 en trois ans, a été présenté au secrétaire d’Etat américain John Kerry mercredi par le négociateur en chef palestiniens Saeb Erekat.

Abbas avait envoyé Erekat et le chef des renseignements généraux Majid Faraj mercredi à Washington pour présenter l’initiative palestinienne à Kerry.

« Washington a cependant estimé qu’une action unilatérale pourrait avoir un impact négatif sur les négociations de paix israélo-palestiniennes », affirme le haut responsable palestinien qui précise que le plan de paix était accompagné d’une lettre de Abbas intitulée « besoins pour mettre fin à l’occupation israélienne dans un calendrier précis ».

Dans cette lettre, Abbas parle de la création d’un Etat palestinien indépendant, avec Jérusalem-Est comme capitale.

John Kerry a pourtant dit avoir eu une rencontre « constructive » mercredi à Washington.

« Cela a été une conversation constructive où ont été abordés plusieurs sujets, dont Gaza, les relations israélo-palestiniennes et les derniers développements de la région », s’est contentée de dire la porte-parole de la diplomatie américaine, Jennifer Psaki.

John Kerry et la partie palestinienne « sont tombés d’accord pour poursuivre le dialogue dans les semaines qui viennent », a ajouté Mme Psaki.

Elle a aussi confirmé que John Kerry s’était entretenu au téléphone mardi avec le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*