L’Egyptien Ahmed Gamal Gabr bat le record de profondeur

0
1468

OMPLONGEE-549ab4dd

Le nageur de combat égyptien Ahmed Gamal Gabr est devenu, avec 332,35 mètres, le premier plongeur a être jamais descendu aussi profond en combinaison avec bouteilles et sans assistance, a annoncé vendredi le Guinness Book des records.

Avec quelque 15 heures de remontée en paliers pour une descente de seulement 12 minutes, ce véritable exploit humain, médical et technologique a été réalisé jeudi en Mer rouge, à Dahab au large de l’Egypte.

Ahmed Gabr tentait d’atteindre 350 m de profondeur, selon les organisateurs. Les risques étaient énormes pour cet homme de 41 ans, à une profondeur où l’eau exerce une pression sur le corps de 35 kg par centimètre carré, où les accidents de décompression et autres troubles du comportement (Narcose à l’azote ou l’ivresse des profondeurs) ont déjà tué un précédent recordman du monde, l’Américain Sheck Exley, et failli emporter d’autres candidats.

ahmed-gabr-plongeur

« Un mort en sursis »

Selon les organisateurs, pour la remontée, le lieutenant-colonel Gamal Gabr, nageur de combat dans les forces spéciales égyptiennes et triathlète accompli, a dû utiliser plus de 60 bouteilles accrochées le long d’un « fil de vie », remplies de quatre mélanges de gaz tels que l’oxygène, l’azote, l’hélium et l’hydrogène, savamment dosés pour chaque palier selon quatre formules différentes par une équipe de médecins hyperbares français et égyptiens.

Au-delà d’une centaine de mètres, il a été abandonné par les autres plongeurs et amis qui l’accompagnaient, puis livré à la solitude, au froid et à la nuit noire des profondeurs. Il a dû notamment limiter sa respiration au strict minimum et ralentir son rythme cardiaque, des techniques apprises notamment auprès de maîtres de yoga, selon son entourage. Durant cet interminable périple en solitaire, en cas d’incident, le plongeur doit avoir une parfaite maîtrise de ses nerfs car il est « un mort en sursis », en ces profondeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*