Une jeune Palestinienne lance un message depuis Gaza: « Ne me tuez pas, donnez-moi la chance de vivre » (vidéo)

0
662

mayssam[1]

Mayssam, une jeune Palestinienne qui habite dans la bande de Gaza, a adressé un message au monde relayé via les réseaux sociaux.

La vidéo d’une jeune Palestinienne circule en ce moment sur les réseaux sociaux. Cette fillette de 10 ans explique en anglais qu’elle aimerait rester en vie. « Bonjour, mon nom est Mayssam. J’ai 10 ans et je suis palestinienne. Je vis à Gaza et j’aimerais vous dire que je suis toujours vivante et que je ne suis pas une terroriste. Donc, ne me tuez pas et donnez-moi la chance de rester en vie », demande la jeune fille face caméra.

On ne connaît pas l’identité de la personne qui a diffusé ce témoignage. Par ailleurs, il est difficile de savoir qui a réalisé cette vidéo, et dans quelles circonstances. La situation actuelle dans la bande de Gaza inquiète en tout cas la communauté internationale.

172 morts et au moins 1.130 blessés

Ce lundi matin, Israël a de nouveau lancé des raids aériens et des tirs d’artillerie sur l’enclave palestinienne, au septième jour d’une offensive visant à neutraliser le Hamas et ses tirs de roquettes. Et malgré les efforts diplomatiques pour dénouer la crise, ni Israël ni le Hamas, qui contrôle Gaza, ne semblaient prêts à négocier la fin des hostilités qui ont fait 172 morts et au moins 1.130 blessés, en majorité des civils Palestiniens.

Une victime sur trois est une femme ou un enfant

Et selon l’agence de presse allemande (DPA), qui s’est basée sur une liste des victimes fournie par le ministère de la Santé à Gaza, 30% d’entre eux sont des femmes et des enfants. Au total des sept journées d’offensives contre Gaza, ce sont 29 femmes qui ont péri, dont sept étaient âgées de moins de 18 ans. On retrouve également parmi les victimes 24 hommes de moins de 18 ans. Environ la moitié sont de jeunes garçons âgés de dix ans ou moins, le plus jeune est un bébé âgé de 18 mois. Il n’est pas immédiatement possible de vérifier combien de civils se trouvent parmi les 119 hommes tués. Deux d’entre eux étaient âgés de 75 et 80 ans.

Le nombre de morts a dépassé celui de la dernière offensive de huit jours d’Israël, en novembre 2012 lors de laquelle, selon le groupe défendant les droits de l’Homme B’Stelem, 167 Palestiniens ont été tués.

Un message pour le monde de Mayssam – Gaza (Palestine)Drole

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*