Un sexagénaire retiré vivant des décombres d’une maison

0
916

unnamed__5__03072014132541

Un sexagénaire a été retiré vivant des décombres suite à l’effondrement partiel d’une maison inhabitée, jeudi matin, à Derb Maaizi, dans l’ancienne médina de Casablanca.

Cet homme, sans domicile fixe et ancien fonctionnaire de l’Etat, a été sauvé après près de neuf heures coincé sous les débris de cette maison menaçant ruine où il passait d’habitude ses nuits.

Un autre SDF, plus jeune, avait réussi à quitter la maison en entendant les premiers craquements aux alentours de 1h15 jeudi, sans toutefois donner l’alerte sur la présence de son compagnon tombé dans les bras de Morphée.

Les éléments de la protection civile ont été dépêchés sur les lieux à 4h15 du matin, alors qu’ils ont été avertis par les voisins trois heures plus tôt, selon nos sources sur place.

L’intervention des sapeurs-pompiers a permis de localiser le sexagénaire mais l’opération de déblaiement des décombres a duré six heures. Les éléments de l’équipe de secours ont d’abord protégé la tête de l’homme en lui faisant porter un casque.

Usant de cordes et de chaînes pour soulever des masses de béton et enlevant de leurs mains les pierres ayant servi à la construction de l’habitation, ils restaient à l’affût de toute culbute pour finalement extirper le sexagénaire à 10h05.

L’homme, qui a dû son salut à un bloc de béton qui a constitué une sorte de paravent, a été évacué vers l’hôpital préfectoral Moulay Youssef. Ses jours ne sont pas en danger, selon les premiers diagnostics.

L’homme devrait être gardé en observation dans l’établissement hospitalier au moins pour 48 heures, a indiqué à l’agence MAP le professeur Jabrane Bouayad, traumatologue audit hôpital.

Source:aufaitmaroc

unnamed__4__03072014132541

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*