Les vraies raisons de l’attaque d’Israël sur Gaza: Gisement de gaz

0
687

9b65971a62b4266ea693db83fe61ee72-1406302186

L’armée israélienne n’a pas attaqué Gaza uniquement pour réaliser un génocide sous les yeux de la communauté internationale mais aussi et surtout pour l’énorme gisement de gaz naturel en eaux palestiniennes.

À 30km au large de Gaz, à 600m de profondeur se cachent près de 30 milliards de mètres cubes de gaz naturel d’une valeur de milliards de dollars. Et ce n’est pas le seul gisement palestinien comme on peut le constater sur la carte :

gaza-gaz

Yasser Arafat avait confié son exploitation à deux compagnies privées palestiniennes British Group et Consolidated Contractors qui ont creusé deux puits : Gaza Marine-1 et Gaza Marine-2. Ces derniers sont inactifs car Israël veut tout le gaz à prix cassé et bloquent la production.

Tony Blair a été envoyé pour proposé un accord préparé à Israël qui enlevait aux Palestiniens près de 75% des revenus du gaz et leur part restante devait être versée sur un compte international contrôlé par Washington et Londres. Le Hamas refuse de signer cet accord qu’il qualifie de « vol », dès son élection en 2006.

L’année suivante, l’actuel ministre israélien de la Défense, Moshe Ya’alon a déclaré que «  le gaz ne peut pas être extrait sans une opération militaire qui éradique le contrôle du Hamas à Gaza  ».

En 2012, les autorités Palestiniennes décident de reprendre les négociations malgré l’opposition du Hamas et l’admission de la Palestine à l’ONU en tant qu’« Etat observateur non membre » renforce son autorité. Depuis tout ce temps, Gaza Marine reste cependant toujours bloquée.

C’est en janvier dernier, que les choses ont pris une tournure différente lorque Abbas a rencontré Poutine dans le but de confier l’exploitation de Gaza Marine à la Russie (Gazprom). On parle alors de « coopération dans le secteur énergétique » entre la Palestine et la Russie sur la scène international qui prévoit également la mise en place d’un gisement de pétrole dans les environs de Ramallah et la construction d’un site thermoélectrique d’une puissance de 200 MW.

Seulement voilà, 10 jours après trois jeunes Israéliens sont kidnappés et sont retrouvés morts le 30 juin : c’est la cause officielle de l’opération actuelle « Barrière protectrice » contre Gaza ! Ce qu’on ne nous dit pas c’est que l’armée sioniste compte s’emparer des réserves énergétique du Bassin du Levant : Palestine, Libain et Syrie.

Du côté de Washington, leur intérêt est simple : en soutenant Israël ils s’assurent du contrôle de tout le Moyen Orient, empêchant la Russie de s’y installer et de gagner de l’influence dans la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*