La police israélienne pense que le Hamas n’est pas responsable du rapt et de l’assassinat des 3 adolescents

0
728

Micky-Rosenfeld

Si l’information se confirme cela va porter un coups aux défenseurs systématiques d’Israël et ramener l’agression israélienne contre la bande de Gaza par l’Etat hébreu à sa juste proportion : du terrorisme d’Etat.

Selon le quotidien libanais L’Orient-Le jour:

« Micky Rosenfeld, porte-parole de la police israélienne, aurait contredit la version du gouvernement de Benjamin Netanyahu et assuré que le Hamas n’est pas impliqué dans le meurtre et le rapt des jeunes israéliens. Dans des déclarations qui auraient été faites au journaliste de la BBC, Jon Donnison, qui les a rapportées sur son compte Twitter, M. Rosenfled aurait assuré qu’une cellule affiliée au Hamas mais qui n’opère pas sous la direction du mouvement islamiste est responsable de l’incident. »

Et le quotidien libanais d’ajouter :

« Ces déclarations n’ont toujours pas été démenties de sources officielles israéliennes. Le journaliste de la BBC persiste et signe. Dans un nouveau tweet posté samedi, il assure « à ceux qui le demandent », qu’ »il confirme à 100% les déclarations qui lui ont été faites par le porte-parole de la police israélienne ». « Il l’a dit. Point barre ».

jonh1

Quand on connaît le proverbial professionnalisme de la BBC, la chaîne britannique qui ne s’est jamais couchée devant le pouvoir politique de Londres, on a le droit de frémir devant de telles assertions.

Le Premier ministre israélien et son fasciste de ministre des affaires étrangères (l’ancien videur de cabaret Avigdor Lieberman a déclaré un jour qu’il voulait lâcher une bombe atomique sur les Palestiniens…), ont lancé le 8 juillet l’opération sur Gaza parce qu’ils avaient convaincu leur opinion publique, chauffée à blanc, que c’est le Hamas qui avit commandité le rapt puis l’assassinat des trois adolescents israéliens.

Ce mensonge a depuis provoqué plus 1000 morts côté palestinien, dont plus de 800 civils, femmes, enfants et vieillards, sans parler de ces jeunes recrues israéliennes (43 pour le moment) envoyées au casse-pipe par leurs chefs.

Si l’information se confirme donc, et tôt ou tard on saura qui sont les responsables de l’assassinat des adolescents, cela devrait aider certains, qui se sont révélés au grand jour, à apprendre à retourner leur langue vingt fois dans leur bouche avant de débiter des âneries.

Comme l’imam marocain d’Auxerre, Rachid Birbach, qui, sur la chaîne de télévision France24 a mis toute la faute sur le dos du Hamas. Ou cet autre imam marocain de Bordeaux, Tariq Oubrou, qui, mettant sur le même pied d’égalité victimes et victimaires, a déclaré après le déclenchement du massacre contre Gaza, sans prendre le recul nécessaire, que « les juifs doivent dire la part de responsabilité de l’Etat hébreu dans le conflit, comme les musulmans doivent dire également la part de responsabilité des organisations qui sèment le trouble. Cela aidera significativement chacun à reconnaître en l’autre un interlocuteur raisonnable« .

Si le Hamas, qu’on n’est pas obligés d’aimer ni d’apprécier, n’est pas responsable des meurtres des trois adolescents, alors certains, à la primature israélienne se sont précipités pour tuer.

D’ailleurs, la chaîne de télévision allemande ZDF, et dieu merci on connaît la légendaire retenue des Allemands au moment de parler des Juifs et des Israéliens (holocauste oblige) a expliqué dans un reportage que dès les premiers jours de l’enlèvement des trois adolescents, les services secrets israéliens, et par conséquent le Premier ministre Benyamin Netanyahu, savaient que les trois malheureux avaient été assassinés par leurs kidnappeurs.

Source:demainonline

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*