La chanteuse américaine Rihanna enflamme le net avec son « Free Palestine »

0
1219

Rihanna

Face à l’avalanche de bombes israéliennes qui ont tué 200 personnes, l’émotion pour ces crimes de guerre force un peu le portail bien gardé des Etats-Unis, pays allié, souteneur et complice traditionnel d’Israël.

La chanteuse américaine Rihanna a provoqué un véritable tremblement de terre aux Etats-Unis après qu’elle ait publié sur son compte Twitter deux mots attachés : #FreePalestine, c’est-à-dire Palestine libre.

Ce fut alors un véritable incendie. Avec 36,5 millions de suiveurs, le message de Rihanna a été retwitté 7 000 fois, provoquant beaucoup de réactions favorables de ses suiveurs. Mais aussi un nombre important de réactions négatives. Ce qui est tout à fait normal si on tient en compte du fait que les Américains sont un pays profondément anti-arabe et anti-musulman.

Huit minutes après, et afin sûrement de ne pas perdre quelques contrats juteux, la pauvre Rihanna a dû effacer son cri de coeur en expliquant un peu hypocritement à ses suiveurs que le message a été écrit « accidentellement » (!), qu’elle n’est « ni pro-palestinienne ni pro-israélienne », et qu’elle est plutôt « pro-paix ».

Ça va, on a compris. Mais le message est passé à travers les murs et les grilles de la censure et l’autocensure. Et c’est l’essentiel !

Source:Demainonline

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*